Présentation de la section

Elle compte des élus en position majoritaire, dans toutes les instances de décisions, au niveau de l’institut Franco-Tunisien, ainsi que dans les conseils d’établissement des deux établissements en gestion directes, le ERLM (Gustave Flaubert) et l’ERT (Pierre Mendès-France)
Depuis dix ans ; la section est en constante augmentation de sa syndicalisation, preuve de la confiance qui lui font personnels. Elle est devenue l’une des sections les plus fortes du Snes Hors de France avec un taux de syndicalisation (nombre de syndiqués divisé par le nombre total de collègues) qui la place en tête.
Elle est représentée par deux sections locales (S1) actives et dynamiques.
La section se réunit en bureau, seule instance habilitée à prendre les décisions, grâce à un vote sur chaque point important.
La section remet son mandat en jeu tous les deux ans. Elle présente chaque année, en assemblée générale, son bilan d’activité et son bilan financier. Seule l’approbation par les syndiqués de ces deux textes lui permet de renouveler son mandat. AZinsi nous sommes sur de représenter vraiment nos membres.
Le Snes de Tunisie a permis des avancées des droits des personnels ces dernières années. Les lister ici serait impossible tant elles sont nombreuses. Citons parmi les plus spectaculaires : l’augmentation conséquente de notre ISVL, le classement en zone à risque de notre pays, l’augmentation du pouvoir d’achat des recrutés locaux, la garantie de transparence dans le gestion des carrières et des recrutements…
Cependant, il reste encore beaucoup à faire, c’est pourquoi nous invitons tous ceux qui veulent œuvrer avec nous, à nous rejoindre…car surtout la section est ouverte et démocratique.
Jean-Luc Garcia, co-secrétaire de la section Snes de Tunisie